Association Ori-Maohi - Culture et danses de Polynésie.
La Vanille

De la famille des orchidées sauvages
, les premiers plants de vanille ont été introduits en Polynésie en 1848 par l’amiral Hamelin. Plantée dans le jardin du gouverneur à Papeete, l’espèce vanilla aromatica importée des Philippines se développe rapidement.
 Dans les décennies suivantes, d'autres variétés de cette orchidée sauvage sont importées des Antilles et du Mexique. La culture intensive débute vers 1890 et s'étend rapidement à travers les îles hautes.
 L'espèce la plus prisée aujourd’hui (vanilla tahitensis) provient d’un lointain croisement et permet, grâce à un climat généreux, d’offrir une des plus belles réussites de la botanique. Les vanillières sont intallées dans des vallées aux sols humides, riches en humus. 
 Les îles de Tahaa et de Huahine produisent laquasi-totalité de la vanille locale qu'on trouve régulièrement au marché de Papeete et dans la plupart des magasins d'alimentation dans les îles.
 De plus de 200 tonnes par an au début du siècle, l'exportation est retombée à moins de 3 tonnes dans les années 1970-1980.
 Depuis peu, la production est remontée atteignant un niveau annuel de 25 à 30 tonnes, avec 70% de la production qui vient de l'île de Tahaa.
.
 

 



 

Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint